Mets du mois d’octobre – La mâche

Les mets du mois d'octobre : la mâche

Toute droite sortie du panier de fruits et légumes du mois à retrouver dans mon post des Fruits et Légumes du mois – Octobre, le premier #metdumois d’octobre est … la mâche !

La mâche

La mâche

Surnommée doucette, la mâche n’est pas une salade comme les autres. Avec la laitue et la chicorée, la mâche constitue la troisième grande famille de salades. C’est un légume à feuilles tendres et à saveur délicate. Ces feuilles sont petites et rondes, d’un vert foncé et brillant et elles sont charnues et croquantes. Même si la mâche est disponible toute l’année, elle est la star des salades l’hiver. 

Quand trouve t-on de la mâche ?
La mâche est disponible toute l’année

Nutrition et bienfaits

Ses petits plus :

  • Elle renferme beaucoup de bêta-carotène, un antioxydant qui se transforme en vitamine A dans l’organisme, une vitamine bonne pour les yeux, les os et le système immunitaire entre autres); 
  • La mâche contient trois fois plus de vitamines C que la laitue et en bêta-carotène;
  • Elle présente aussi une forte teneur en fibres et, plus rare pour un légume, en Oméga 3;
  • Elle contient très peu de sodium (7,12 mg/100 g), une caractéristique intéressante au sein d’une alimentation trop salée.
Nutrition et bienfaits de la mâche

Comment la choisir

  • Choisir une mâche aux feuilles bien vertes et non abîmées, et traquer la moindre trace de jaunissement ou de flétrissure. Il faut cependant savoir que la couleur peut être différente en fonction des saisons. Les feuilles sont plus foncées en hiver qu’au printemps par exemple.
  • Choisir des bouquets de mâche réguliers et lisses.
  • En vrac sur les marchés, en barquette ou en sachet sous-vide (pratique ! elle est déjà prête à l’emploi)

Comment la conserver

  • Si la mâche n’est pas déjà “prête à l’emploi” (lavée, j’entends), utilisez d’abord un couteau pointu pour couper la base de quelques feuilles et éventuellement les racines, parfois présentes.
  • Pensez à bien la laver plusieurs fois, dans plusieurs eaux pour retirer de petits cailloux, résidus de terre ou de sable ;
  • Bien essorer la mâche pour retirer tout l’excédent d’eau (ça serait pas très pratique pour mélanger à une vinaigrette après…);Bien nettoyée, séchée et dans un contenant aéré, comme une barquette perforée, la mâche se conserve jusqu’à 2 ou 3 jours au réfrigérateur.

Comment la préparer

Son goût subtil et raffiné vous régale lorsqu’elle est crue, en salade, mais aussi cuite, en velouté et en accompagnement.  
Mais attention, la mâche est fragile. Elle supporte mal les longues cuissons. Petit guide de comment la préparer en version chaude pour conserver saveurs, couleur et un brin de texture :

  • à l’étuvée pour la faire fondre quelques minutes (5 min) dans du beurre (ou autre matière grasse) ; 
  • frite, dans une pâte à beignet légère pendant une poignée de secondes ;
  • à la casserole dans un fond d’eau quelques minutes (6 à 7 min), avant de la mixer, avec de la crème ou une huile. Légèrement assaisonnée, elle fera une très bonne sauce verte pour accompagner un poisson poché, des œufs durs, des pâtes, par exemple

Pour un exemple de recette de mâche préparée, en entrée chaude, découvrez les samoussas au chèvre que j’ai réalisé. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, à nous partager vos meilleures recettes de mâche, en octobre ou tout l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 − 16 =