2020 complètement food : 10 tendances pour la nouvelle décennie.

New Year, new food trends !
La nouvelle année est là, avec sa pluie de prédictions pour la décennie à venir. S’il y a un sujet de pronostics qui m’intéresse plus que les autres, c’est bien les tendances food ! 
Je vous ai demandé en story Instagram quelles étaient selon vous les prochaines tendances, ces prochains it-produits et (peut-être!) mode de consommation au sens large. Merci à tous ceux qui ont répondu !! Le plus amusant et surprenant (ou pas) c’était de voir à quel point vos retours étaient proches de ceux de certains médias (j’ai surtout regardé des médias américains, français et londoniens à ce sujet). Les grands esprits se rencontrent… 

Je vous ai rassemblé les 10 tendances food (au sens large) qui reviennent le plus et auxquelles je crois ! 

Une cuisine encore plus végétale

Veggies, légumineuses and plants based (more flexitarisme et vegan food) – kale, choux de Bruxelles, sucrine du berry, lentilles corail.
Au fond, la montée du véganisme, végétarisme ou encore du flexitarisme révèle deux tendances. Celle de réduire ou de supprimer totalement sa consommation de viande et celle de consommer plus de produits d’autres groupes alimentaires. Dans ce premier point, on parlera de l’augmentation de la consommation des légumes, fruits, légumineuses mais aussi des céréales sous toutes leurs formes (même en snacks !). 
2019 s’est rempli de #KaleYeah et d’images adictivement réconfortantes de plats de courges. Preuve que les légumes sont de plus en plus sous les feux des projecteurs. J’ai vu passer dans vos recommandations (merci merci !) la sucrine du berry, qui se cuisine aussi bien en salé qu’en sucré. Pour 2020, les prédictions voient le chou-fleur, le chou de Bruxelles continuer à inonder nos feeds et nos assiettes : rôti au four, en pâtes à pizza ou encore en plats comfort food de choux de Bruxelles au fromage et aux épices. Les choux prennent le pouvoir ! 

Légumes, légumineuses et céréales sont à l'honneur pour une cuisine riche et variée.

Après les légumes place aux légumineuses et céréales. J’ai vu passé la lentille corail dans vos suggestions. Comment ne pas succomber ?! Alors qu’elles sont parfois loin d’être les plus photogéniques, les légumineuses sont apparues sur le ‘gram. Elles sont non seulement saines, complètent parfaitement notre alimentation et notre apport en protéines mais elles deviennent également… cool ! Les aliments bons et économiques reviennent à la mode alors n’ayez plus honte d’aimer les lentilles. 

En réalité, le “plant-based” n’est plus une simple tendance, il est là pour rester alors attendez vous à de plus en plus d’innovations dans vos épiceries et restaurants !

Moins de viandes dans nos assiettes

De plus en plus de personnes recherchent des alternatives à la viande. Même les grandes chaînes de fastfood ont lancée leur alternative sans viande pour suivre la vague. 
De plus en plus de marques vont arriver sur ce marché en proposant des alternatives sans viande ou bien “meat-blends”. Ce sont des préparations à base de viande ou celle-ci est mélangée avec des légumes comme par exemple des champignons.

Une autre tendance qui vise à nous faire réduire notre consommation de viandes “classiques” disons, mais qui reste encore de l’ordre du phénomène sporadique… la consommation d’insectes. Des marques comme Micronutris commercialisent des produits à base d’insectes là où personne n’en aurait voulu il y a encore quelques années. 

Réduire sa consommation de viande pour soi et/ou pour la planète devient de plus en plus accessible. Vous sauterez le pas en 2020 ? 

De l’Italie, encore et encore

Vous avez remarqué à quel point la cuisine italienne est revenue en force ces dernières années ? Spritz, trattoria, burrata, pasta i pizza al tartuffo, le groupe Big Mamma sa popularité et son expansion fulgurante en est l’un des principal témoins. Et bien j’espère que vous aimez cela car pour 2020 ce sera gnocchi et lasagnes. Gnocchi classiques ou de légumes (patates douce, courge, épinards) ou encore fourrés à la sauce et au fromage, il y en aura pour tous les goûts. 

Quant aux lasagnes, c’est le Wall Street Journal qui les voit prendre leur envol en 2020 alors qu’elles s’affichent de plus en plus sur la carte de restaurants huppés new-yorkais. Pour ceux qui – comme moi – ne veulent pas attendre l’A/R Paris-New York pour en manger, la bonne nouvelle c’est que les marques accompagnent le mouvement en proposant des pâtes à lasagnes fraîches, nature ou aux épinards par exemple. C’est pratique, comfort food par excellence et les variantes sont infinies. Comptez sur moi, je vais faire honneur à cette prédiction ! 

Qui veut des gnocchi ?

Les fauxmages

Les fauxmages c’est ma révélation de la fin 2019 et début 2020. Les fromages végétaux ou  fauxmage ou encore vromage sont obtenu à partir d’un ensemble de produits végétaux. La texture et le goût seraient (je n’ai pas encore goûté, mais c’est dans mes plans !) ressemblants au fromage tout en se caractérisant par des apports nutritionnels différents. Noix de cajou, amande, soja, les laits végétaux prennent le pouvoir même sur le traditionnel plateau de fromages.

De la variété au rayon des laits végétaux

Si Starbucks l’a fait, c’est qu’on est sur la bonne voie ! Une chose que j’avais remarqué lors d’une année passée en Suède était le retard que la France et ses distributeurs avait sur la variété des laits (ou plutôt devrais-je dire de jus) végétaux. Mais depuis les alternatives se sont multipliés dans le coffee shops et aux magasin. Alors que lait de soja et d’amande se sont fait une place dans nos frigos, il est temps de s’ouvrir au lait de coco, de riz, de chanvre, d’avoine ou encore de noix de cajou.

Une cuisine encore plus simple

Alors que la tendance est à la montée du régime flexitarien, le retour aux sources, de la bonne cuisine maison serait aussi à présager pour 2020. Une cuisine plus naturelle, plus végétale, où l’on sait ce que l’on met dans son assiette et que l’on prend le temps de préparer. A l’image de la nouvelle cuisine simple et rapide qui a émergée depuis quelques années pour le plus grand bonheur des actifs, la cuisine de cette nouvelle décennie ne rimera plus avec complexité : vive la semi-cuisine. C’est quoi ? La semi-cuisine c’est l’assemblage de produits bruts et de saison avec des aliments travaillés – mais pas ultra transformés ! En 2020, “semi cuisinez” pour manger bien et bon sans passer des heures aux fourneaux.

Farandole de farines

Pour des raisons nutritionnelles, de goût ou juste pour changer de couleur ou de texture l’heure est aux multiples farines pour une cuisine et de la pâtisserie plus inclusive et aventurière. Des farines végétales et fruitées (farine de banane, de chou-fleur) qui sont riches en protéines et fibres pour des apports complets. Et cette tendance prend aussi dans les produits transformés : chips ou crackers se dotent de farines originales comme celle de noix tigrée. Je n’en ai jamais entendue parlé et c’est justement ce qui est le plus excitant : arriver en 2020 et se rendre compte de tout ce qu’il nous reste encore à découvrir !

De plus en plus de nouvelles farines arrivent dans vos placards pour varier les goûts, les couleurs et s'adapte aux régimes de chacun.

Tartinez varié et tartinez sain !

Comme les laits végétaux, la tendance est à faire du beurre (ou plutôt de la purée dans une version plus healthy) de toute sorte de noix et oléagineux. Graines de pastèque, de courge, pâte de noix de macadamia et même du beurre de pois chiches. En toast, crackers, bagels les usages sont nombreux et la transparence de rigueur. Ce que vont rechercher les consommateurs ce sont avant tout des produits sains et respectueux de l’environnement. 2020, ou la fin des pâtes à tartiner à l’huile de palme ?

Le sans alcool devient cool

Vous avez entendu parlé de #Dryjanuary ? Peut-être l’écho de #Veganuary (pour un mois de janvier vegan), Dry January est une campagne de santé publique incitant à l’absence de consommation d’alcool pendant tout le mois de janvier. D’abord lancé et réalisé au Royaume-Uni, le mouvement prend de l’ampleur et s’aligne parfaitement avec le nombre de consommateurs qui cherche des alternatives à l’alcool. Les acteurs du marché l’ont compris et ont commencé à voir des options non-alcoolisées, souvent des cocktails classiques réinventer sans alcool. “Faux spirits” ou “faux martini”, méthodes de distillations et saveurs inédites :  boire des boissons sans alcool n’est plus bo-ring !

Les cocktails sans alcool prennent de l'ampleur à une heure où de plus en plus de personnes veulent réduire ou supprimer leur consommation d'alcool.

Cap sur l’Afrique de l’Ouest

Il me semble que chaque année ou chaque décennie voit apparaître des influences de cuisines du monde. Mexicaine, italienne, Asie du sud-est… et si 2020 était l’année de la cuisine des pays de d’Afrique de l’Ouest. Alors que cette culture influence de plus en plus les univers de la mode ou de la musique par exemple, je rêve d’une année où les “superfoods”, les plats riches, aux saveurs traditionnelles envahissent l’univers du culinaire. Riche de l’influence de chacun des pays de cette région, cette cuisine se dote d’aliments extrêmement sains comme le moringa, le tamarin, mais aussi de céréales peu connues comme le sorge, le fonio, le teff ou le millet.

Et si vous aviez manqué les 10 produits qui ont marqué la dernière décennie je vous propose d’écouter le podcast fait par Louie media à ce sujet !

1 Commentaire

  1. Thanks a bunch! This is an very good website.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.